© 2018 by Nicolas Péron

 

The content and works published on this website are governed by the copyright laws of France. Any duplication, processing, distribution or any form of utilisation beyond the scope of copyright law shall require the prior written consent of the author or authors in question.

 

  • b-facebook

PAYSAGE SOUVENIR

 

Ce travail pictural partant de l’observation tend à révéler la puissance d’abstraction du paysage, les jeux de lumière et de couleur qui dissolvent les formes et les contours. Ce processus d’abstraction se détache d’une représentation au sens d’une figuration plus ou moins mimétique, sans perdre de vue le sujet du tableau. Et de ces peintures se projette une forme d’idéalisation et la volonté de trouver un ordre situé au-delà des apparences, entre souvenir et réalité, pour exprimer l’invisible et les forces transcendantes de la nature. Ainsi le motif tend à s’effacer au profit des couleurs et de l’abstraction.

SOUVENIR LANDSCAPE

 

This pictorial work starting from the observation tends to reveal the power of abstraction of the landscape, the games of light and color which dissolve the forms and contours. This process of abstraction is detached from a representation in the sense of a figuration, more or less mimetic, without losing sight of the subject of the painting. And from these paintings is projected a form of idealization and the will to find an order located beyond appearances, between memory and reality, to express the invisible and the transcendent forces of nature. Thus the motif tends to fade in favor of colors and abstraction.

LANDSCAPE AMENITIES

 

The Landscape Amenities form a series of acrylics on paper of different sizes, presenting cultivated fields, trees and grasslands.

The homogeneity of this series is partly based on the yellow halftone background which gives this series a warm tone. Smooth, the background is covered by light and successive touches of bright and natural colors. The shapes are created by impasto or scratching, clearly showing the gestures of the brush.

Realized in an instinctive and direct way, the scenes are punctuated by motifs and animated by the juxtaposed colors. The absence of perspective and the importance accorded to the landscape place his works in the line of the aesthetic researches of the School of Pont-Aven and Japanese prints.

 

The amenity of a landscape is defined by its pleasant character and by its softness. The feeling of well-being coming from the motif focuses on a few details, which make a landscape familiar and awakens memories. This series reflects a state of reverie and ideal, reminiscent of childhood strolls, tender and reassuring.

 

LES AMÉNITÉS DU PAYSAGE

 

Les Aménités du Paysage forment une série d'acryliques sur papier, de formats variés, présentant des champs cultivés, des arbres et des prairies. L'homogénéité de cette série repose en partie sur le fond en demi-teinte jaune qui confère à cette série une tonalité chaleureuse. D'une facture lisse, le fond est recouvert par touches légères et successives de couleurs vives et naturelles. Les formes sont crées par empâtements ou grattages, laissant clairement apparaître les gestes du pinceau.

Réalisées de manière instinctive et directe, les scènes sont rythmées par des motifs et animées par les couleurs juxtaposées. L'absence de perspective et l'importance accordée au paysage placent ses œuvres dans la lignée des recherches esthétiques de l'Ecole de Pont-Aven et des estampes japonaises.

 

L'aménité d'un paysage se définit par son caractère agréable et par sa douceur. Le sentiment de bien-être qui nait du motif se focalise sur quelques détails, qui rendent un paysage familier et éveille des souvenirs. Cette série traduit un état de rêverie et d'idéal, réminiscence de balades d'enfance, tendres et rassurantes.

PAYSAGE ASCENDANT

 

« Finalement, nous sommes arrivés quelque part. Et quoi de mieux que l’euphorie des sommets pour explorer un nouveau champ pictural. Les hauteurs proposent une lecture différente de l’espace : les formes surmontent les formes.

Les diverses perspectives élargissent la vision onirique de la nature. Et les formes naturelles deviennent des zones abstraites ou symboliques, évoquant la lumière, les couleurs et les forces de la nature à l’oeuvre. »

 

 

ASCENDANT LANDSCAPE

 

" Finally, we have arrived somewhere. And what could be better than the euphoria of the summits to explore a new pictorial field. Heights propose a different reading of space : forms surmount forms.

Divers perspectives enlarge the dreamlike vision of nature. And natural forms become abstract or symbolic zones that evoke light, colors and the natural forces when working. "

 

 

 

 

TRANSFORMATION

DU TEMPS



Cette série part d'un motif unique : une souche d'arbre brulée et encore fumante, découverte lors d'une balade automnale. La série se présente comme une figure récurrente et obsessionnelle décrivant une forme d'arche.

L'emploi de noir et de couleurs sombres avec des gris colorés, caractérise cet ensemble de peintures. La matière posée de manière gestuelle et spontanée, associée avec du crayonné et des grattages, donne un aspect libre et impulsif.

 

Le motif tiré de la nature se perd au profit de l'abstraction et se recompose en un paysage mental aux formes étranges, allégorie du temps cyclique et du passage entre la vie et la mort.

TRANSFORMATION

OF TIME



The series comes from a unique pattern : a tree stump burned and still smoking, discovered during an autumn walk. This series presents a recurrent and obsessional figure describing an Arch form.

The use of black and dark colors with colored grays, characterises this set of paintings. The material laid in a gestural and spontaneous way, associated with pencil and scarping, gives an impulsive and free visual aspect.

 

The subject coming from nature is lost in favor of abstraction and becomes a mental landscape with strange forms, allegory of the cycle of time and the passage between life and death. 

MICROCOSMS OF NATURE



Nature inspires silence and reverie and evokes a state of distraction in which mental activity is no longer directed by conscious attention towards the material but by some sort of unconscious observation leaving our mind free to discover an unknown universe and to explore what normally stays out of our usual attention. Expressing the notion of reverie by representing the microcosms of nature, how to overcome the simple realistic translation of the visible and finding a way between figuration and abstraction, resemblance and non-semblance, creating poetic spheres where the imaginary implements the universal dimension of things.

MICROCOSMES NATURELS



La nature invite au calme et la rêverie, et provoque un état de distraction pendant lequel l’activité mentale n’est plus dirigée par l’attention consciente des choses mais par une forme d’observation inconsciente qui, laissant flotter notre esprit, nous aide à établir des correspondances et faire des découvertes dont nous prive l’attention normale.

Exprimer la notion de rêverie à travers la représentation de microcosmes naturels, ou comment dépasser la simple traduction réaliste du visible et trouver un chemin entre figuration et abstraction, ressemblance et non-semblance, créer la poésie ou l’imaginaire se plait pour exprimer la dimension universelle des choses.

Zirbitzkogel #2018

huile sur toile // oil on canvas 50 × 100 cm, 2018